google-site-verification: google5eb474f3c051ee2d.html Barbara Cassin, la médaille d’or 2018 du CNRS
Rechercher

Barbara Cassin, la médaille d’or 2018 du CNRS



Auteure d'Éloge de la traduction. Compliquer l'universel (Fayard, 2016) et La nostalgie, la philosophe et philologue Barbara Cassin, reçoit la plus haute distinction scientifique française, la médaille d’or 2018 du CNRS.


Barbara Cassin est passionnée par le pouvoir des mots et du langage. Elle pense la traduction comme moyen de « faire avec » les différences culturelles. L'un de ses plus grands ouvrages est le vaste dictionnaire, Le vocabulaire européen des philosophies (2004, éditions du Seuil), où plus de 1500 mots du langage philosophique sont explorés et confrontés à la difficulté de leur traduction dans d'autres langues.


Cette médaille d’or du CNRS, qui lui sera remise à Paris le 18 décembre 2018, vient couronner « une œuvre traversée par la question du pouvoir des mots et du langage ». « Ses travaux constituent une contribution exceptionnelle à la recherche sur la philosophie du langage, dans une perspective à la fois historique et pratique. Ils sont aussi ceux d’une chercheuse engagée, notamment sur le plurilinguisme », détaille le CNRS dans un communiqué.

Née le 24 octobre 1947 à Boulogne-Billancourt, Barbara Cassin est docteur en lettres et chercheur au C.N.R.S. Elle est Philologue et philosophe, elle travaille sur ce que peuvent les mots. Elle est élue à l’Académie française, le 3 mai 2018, au fauteuil de Philippe Beaussant (36e fauteuil).


Le motif majeur de l’ensemble de ses travaux reste «le pouvoir des mots ». Penser en langues, dans le pluriel des langues.

© 2019 par Le réveil citoyen

                  DIM Production 

  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon