google-site-verification: google5eb474f3c051ee2d.html
Rechercher

Qui est Zineb El Rhazoui, qui s’en prend à Idriss Sihamedi, le fondateur de BarakaCity ?

Sur Twitter, le responsable de cette association humanitaire islamique basée à Evry-Courcouronnes est violemment attaqué par l'activiste Zineb El Rhazoui. La quarantenaire déjà sous le joug de plusieurs plaintes en diffamation est connue pour son islamophobie. Aujourdhui Zineb El Rhazoui multiplie les intimidation à l’encontre de l'humanitaire Idriss Sihamedi.


#ZeneibElRhazouiGate


Source : Article posté sur Mediapart de ABDOURAHMANE, trouvable à cette adresse : https://blogs.mediapart.fr/abdourahmane/blog/290920/zeneibelrhazouigate-non-la-liberte-dexpression-geometrie-variable


"NON A LA LIBERTÉ D'EXPRESSION À GÉOMÉTRIE VARIABLE


Idiss Sihamedi, le fondateur de l'ONG musulmane BARAKACITY fait l'objet depuis quelques jours de pressions, d'intimidations et de menaces de mort émanent des courants d'extrême droite et de la fachosphère mais également plus inadmissible encore, de la part du pouvoir actuel et passé, à travers les prises de position contre lui dans les médias et sur les RS du ministre de l'intérieur Gérald Darmanin et de l'ancien 1er ministre Manuel Valls, pour le simple motif qu'il a dévoilé depuis quelques jour sur Twitter l'hypocrisie et la duplicité de deux sérial menteuses, #ZineibElRahzoui et #ZohraBitan, égéries des islamophobes, qui alimentent au quotidien à travers leurs prises de position dans les médias où elles sont surexposées, la haine de l'islam et le rejet des musulmans à travers leurs attaques violentes contre les femmes qui portent le voile et les jeunes des quartiers populaires.


Malmenées par les révélations d'Idriss et les questions légitimes qu'elles soulèvent sur la double face de ces deux manipulatrices et imposteures de la laïcité, ces tartuffes ne doivent leur salut pour l'instant qu'au soutien aveugle et complaisant de la fachosphère, des médias et de la classe politique qui refusent d'entendre les questions très pertinentes que pose Idriss Sihamedi à Zineib El Rhazoui et à Zohra Bitan.


Pire que leur parti pris scandaleux dans cette affaire, ces soutiens s'acharnent aujourd'hui quotidiennement contre Idriss à travers des menaces et de la diffamation sur la gestion de l'ONG Barakacity qu'il dirige et qu'ils veulent à nouveau salir après y avoir échouer par le passé, et ceci, dans le silence complice des pseudos dirigeants de la communauté musulmane à l'exception notoire de la Plateforme L.E.S Musulmans de Marwan Mouhammad et Feiza Ben Mohammed qui ont pris la parole pour défendre notre frère Idriss.

La présente pétition du collectif " Jamais Sans Ma Voix " en appelle à la résistance de tous les citoyens attachés à la liberté d'expression et à l'égalité de tous devant cette dernière, afin que le citoyen Idriss Sihamedi puisse jouir de son droit à s'exprimer démocratiquement dans la République sur des sujets d'intérêt général qui touchent à la cohésion nationale.


On ne peut pas être pour " CHARLIE " hier au nom de la liberté d'expression et être aujourd'hui contre un citoyen qui en fait usage en toute légalité, fusse-t-il un musulman, qui s'appelle Idriss Sihamedi et qui est dirigeant d'une ONG musulmane dont le succès et la réussite dérangent ceux qui combattent l'islam et les musulmans.


En effet, la liberté d'expression est un gage très important de la vitalité de notre démocratie que nous ne saurions concéder au monopole d'un groupe pour devenir un droit à géométrie variable en fonction de la couleur, de l'origine ou de la religion du citoyen qui l'exercerait.

J'ai signé cette pétition aux côtés de beaucoup d'autres derrière ce texte, et je vous appelle à faire de même pour préserver aujourd'hui le droit d'Idriss Sihamedi, citoyen de confession musulmane à s'exprimer en toute liberté dans la République au nom de ses valeurs, Liberté, Égalité, Fraternité afin que demain dans la République un musulman n'ait pas plus de droits qu'un autre citoyen d'une autre confession ou sans, mais également pour qu'il n'en ait pas moins à cause de sa religion.


Signez cette pétition et partagez-la massivement.

《 Celui qui n'a pas le courage de se révolter, n'a pas le droit de se lamenter 》 (Tché Guevara)


Avec affection, espoir et détermination

AbdouRahmane "


Tribune posté sur Mediapart

© 2019 par Le réveil citoyen

                  DIM Production 

  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon