google-site-verification: google5eb474f3c051ee2d.html
Rechercher

Tours : l'ancien juge s'en est allé

Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/tours-l-ancien-juge-s-en-est-alle


La nouvelle du décès de Laurent Lèguevaque, à l’âge de 53 ans, a profondément attristé tous ceux qui ont eu l’occasion de le rencontrer alors qu’il était en poste en Touraine. L’ancien juge d’instruction – qui avait exercé en tant que magistrat à Mâcon puis à Tours jusqu’en 2005 – est décédé en fin de semaine dernière d’une longue maladie.« C’était un juge particulièrement humain, l’un des seuls qui serrait toujours la main des personnes qu’il auditionnait », réagit avec émotion un avocat de Tours.


Une démission fracassante


Originaire de Toulouse, ancien journaliste, Laurent Lèguevaque avait embrassé avec conviction la carrière de magistrat. Mais quinze ans plus tard, désabusé par un milieu qu’il estimait être étriqué, le juge d’instruction avait démissionné avec pertes et fracas. Une décision rarissime dans la magistrature !


Juge d’instruction, Laurent Lèguevaque avait en effet un comportement atypique. A Tours, beaucoup se souviennent de sa personnalité brillante, chaleureuse et détonante. Non seulement il arrivait souvent au juge de se prendre de sympathie pour les prévenus, ce qui a pu parfois lui attirer les foudres de ses supérieurs, mais il nouait aussi de solides amitiés au palais de justice et en dehors. Une attitude peu commune pour un magistrat censé être soumis au fameux secret de l’instruction.

Les avocats de Tours appréciaient quant à eux particulièrement cet humanisme affiché par le juge. Dans son ouvrage « Un juge s’en va » écrit au lendemain de sa démission de la magistrature, Laurent Lèguevaque décrivait un milieu bourgeois et engoncé, en décalage avec le public qu’il est censé servir.


Après avoir quitté la magistrature, Laurent Lèguevaque s’était adonné à une autre de ses nombreuses passions, l’écriture. Il a publié plusieurs ouvrages dont un roman « Justice à tous les étages » où il peignait l’envers du décor d’un milieu judiciaire fait de juges dépressifs et de magistrats carriéristes.


Dépressif, Laurent Lèguevaque l’était probablement aussi de temps à autre. Ténébreux et cultivé, sans aucun doute. Rentré dans son pays natal, dans ce Toulouse cher à Claude Nougaro, l’ancien juge de Tours a repris du service à la fac de droit pour transmettre son savoir tout en continuant à écrire. Jusqu’à ce que la maladie prenne le dessus. Cette fois, l’ancien juge s’en est allé… définitivement.


Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/tours-l-ancien-juge-s-en-est-alle

© 2019 par Le réveil citoyen

                  DIM Production 

  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon